Histoires de pierres, d'entailles, de traces
D'irrégularités au sol délaissées
Histoires à trois sous entre des pages jaunes
Passées entre nos yeux sans voir de lendemains

Des images mouillées qui coulent aux commissures
Des paroles chassées revenues au galop
Des rêves barbouillés qu'on vomit au réveil
Et qui s'accrochent à nous serpents sans sommeil

Toutes ces choses mortes naissantes aux paupières
Ces ballades grinçantes aux crépuscules enfouies
Toutes sont devant nous au bord de l'insomnie
Mordant nos jours futurs comme des fruits pourris.